Agenda

«  mars 2017  »

L M M J V S D
27 28 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2
Ville sportive
Prévention : prodiguer les premiers soins

Joël vignel, Responsable des sportsPour assurer la sécurité des habitants, la ville s’est dotée de défibrillateurs automatiques. Ainsi, le gymnase G2 du Centre Sportif Georges Picq, la piscine des Clairs Bassins, le complexe sportif de La Chapelle Montlinard et la Police Municipale ont progressivement été équipés d’un défibrillateur. En septembre dernier, la communauté de communes du Pays Charitois, dans le cadre de l’action menée par Etienne Gillet, en a offert un à la municipalité qui l’a installé à la salle des fêtes.

Un défibrillateur automatique est un appareil portable. Son rôle est d’analyser l’activité du cœur d’une personne en arrêt cardio-respiratoire. A l’aide de chocs externes, c’est-à-dire d’électrodes placées sur la peau de la personne en difficulté respiratoire, la machine délivre un choc électrique afin de relancer l’activité cardiaque. Un matériel simple d’utilisation qui permet pourtant de sauver une vie, en cas d’extrême urgence.

La municipalité va donc organiser des cessions de formations à la manipulation de ces défibrillateurs. Ce sont tout d’abord les agents en contact direct avec la population qui seront concernés (accueil de la Mairie, Centre Social, Services techniques, Services des Sports), puis les élus qui peuvent également être confrontés à ces tragiques accidents de la vie.

Tous les articles de cette rubrique
Vivre à La Charité
Rechercher